La communauté des T-bagienS !!!
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Lions Ain't the Kind You Love Enough [1er Mai - Chapitre 2]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aethalia
Cheetos
Cheetos


Féminin
Nombre de messages : 617
Age : 27
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Lions Ain't the Kind You Love Enough [1er Mai - Chapitre 2]   Ven 13 Avr - 0:00

Bon, et bah ... allez je me lance. Je poste le premier chapitre de ma fanfic. (dont le titre fait référence à une chanson d'Elvis Presley, pour ceux qui se poseraient la question... vous comprendrez pourquoi si vous dépassez le premier chapitre )

Par contre, cette fic contient beaucoup de Spoilers de la Saison 2, donc si vous ne l'avez pas encore vue et que vous ne souhaitez pas qu'une partie de l'histoire vous soit révélée n'allez pas plus loin!

Donc l'histoire suit la trame de la saison 2, mais devient AU à partir de l'épisode "Bad Blood" je dirais. Donc pas de Teddy au Mexique, ni au Panama, pas de Sona... j'ai cependant pris la liberté de garder quelques éléments qui se passent etre l'épisode 17 et 22, comme les aveux de Kellerman, etc... enfin je pense que vous verrez par vous même :)

C'est ma première fic depuis trés longtemps. Près de trois ans, pour être exacte, alors soyez indulgentes... Very Happy


Chapitre 1



Allongée sur le vieux matelas qui lui sert de lit depuis plusieurs semaines déjà, Haley Acker réfléchit. L'insomnie dont elle est victime cette nuit ne lui est pas désagréable, au contraire. Elle observe les moindres variations sur le visage de l'homme qui dort à côté d'elle, soulagée de voir que, de toute évidence, ce qu'elle redoutait n'arrivera pas cette nuit.
Depuis quelques temps déjà, il ne l'attache plus. D'ailleurs, les traces causées par les liens dont il s'était servi au début pour qu'elle ne s'échappe pas ont presque disparues. En le regardant dormir paisiblement, un air qu'elle pensait avoir oublié depuis longtemps lui revient tout à coup en mémoire. Elle rit en imaginant la réaction des gens au fait qu'elle ait pû un seul instant associer une telle chanson à un homme réputé pour être l'un des plus dangereux des Etats-Unis d'Amérique...

'When you are the one, the one that lies close to me, whispers “Hello, I miss you quite terribly”...'

Elle repense au chemin qui a été parcouru, et à la façon dont toute cette histoire à commencé...

* * * *

Théodore Bagwell n'était pas ce que l'on pouvait qualifier d'homme patient, et les quelques fois où il avait accepté de remédier à ce fait se comptaient aisément sur les doigts d'une seule main. Il n'acceptait de faire des efforts que lorsque sa vie était en jeu, ou lorsque son chemin croisait celui d'une proie intéressante.
En l'occurence, ce jour là, sa vie n'était pas en jeu. Du moins, pas plus que d'habitude, et le fait de devoir arriver deux heures en avance pour son vol l'agaçait au plus au point. Comme toujours, une fois ses bagages enregistrés, il savait qu'il devrait se tenir éloigné du hall d'attente, de peur de tomber nez-à-nez avec son portrait diffusé toutes les trente minutes à la télévision. Un crétin viendrait alors à le reconnaitre, et il serait forcer de le faire taire, ou de se remettre à courir.
Par chance, cette fois-çi, la télévision du hall semblait être hors-service, il n'aurait donc pas à s'abaisser à se cacher dans les toilettes jusqu'à ce que son avion soit annoncé. Il s'assit vers le fond de la salle, à l'endroit ou il y avait le moins de monde, et commenca à feuilleter le journal qui trainait sur le siège voisin. C'était celui du jour précédent, mais qu'importe. L'évasion de Fox River avait battu son plein aux informations pendant des semaines, avant d'être remplacée par l'annonce de la démission présidentielle, suivie de prés par le scandale qu'avaient engendrés les aveux de l'ancien agent Paul Kellerman. La conspiration avait été révélée au grand jour, et c'était ce qui préoccupait les journaux depuis maintenant plusieurs mois, aussi Theodore ne fût-il pas étonné de ne trouver pratiquemment aucune informations sur l'avancement de l'enquête le concernant, lui et le reste des évadés.
Une fois qu'il eu terminé les articles qui l'intéressaient le plus, il reposa le journal et s'amusa à observer les gens autour de lui. La grande majorité d'entre eux était composée d'hommes d'affaires qui, à en juger par leur manière gracieuse de somnoller sur leurs fauteils, revenaient de conférences qui avaient dû s'avérer des plus passionantes. Il fixa avec amertume un jeune couple occupé à se câliner deux rangées plus loin, qui lui rappella qu'à Fox River au moins, son statut lui donnait le loisir de s'adonner à ses pulsions sans retenue. Içi, il n'était rien. Rien d'autre qu'un fugitif en position de faiblesse permanente, occupé à essayer de se fondre dans une société dont il n'avait en réalité jamais vraiment fait partie. Il remarqua soudainement qu'une jeune fille venait de prendre place sur l'un siège face à lui. Son lecteur MP3 aux oreilles, elle regardait d'un air étrangement absent la piste à travers la vitre, et jouait machinalement avec la lanière de la vieille besace qui lui servait de sac.
“Nerveuse, gamine?” pensa t-il en se mordillant le coin de la lèvre infèrieure. Il spécula quelques instants sur son âge, avant de se souvenir qu'il y avait un moyen bien plus simple et plus rapide de le savoir.
“Les passagers du vol en direction de Montgomery, Alabama sonr priés de se rendre au hall de départ B-2...”
Il avait détourné la tête lorsque l'annonce avait retentit, alors qu'il commençait à se diriger vers la gamine. Le problème était qu'entre temps, celle-çi avait disparu, chose contre laquelle il ne manqua pas de pester tout le long du trajet qui le séparait à son avion. En apercevant les hommes d'affaires qui se pressaient sur la piste pour monter dans l'appareil, il ne pût s'empècher de penser que ce vol risquait décidément de lui paraître bien long...

Il se dirigea directement vers le fond de l'appareil. En temps normal, il aurait probablement recherché le confort avant tout, et se serait installé en première classe, mais il avait ce jour-là choisit une compagnie peu empruntée, et le fond regorgeait de sièges vides. Or, il était de mauvaise humeur, et tout ce qu'il désirait était que tout le monde le laisse tranquille. Sauf les hôtesses. Les hôtesses ne le dérangeaient jamais.
Il allait s'installer près d'un hublot lorsqu'il se ravisa. Etait-il possible que...?
“Tiens, tiens, tiens. Mais c'est le petit bout de tout à l'heure...” pensa t-il. Et en effet, il s'agissait bel et bien de la gamine du hall d'attente, assise près d'un hublot à deux rangées de lui.
Il se mordilla la lèvre infèrieure pour ce qui devait être la trentième fois de la journée.... journée qui s'annonçait, finalement, peut-être pas si mauvaise que ça:
“Ca vous embète si je m'installe içi?”
Elle releva les yeux de la brochure de la compagnie aèrienne qu'elle tenait dans les mains, et l'observa quelques instants sans rien dire, avant marmonner un rapide ”Non, allez-y.”
Elle prit ses écouteurs, et commenca à faire mine d'en déméler les fils, espérant visiblement que son voisin impromptu ne prolongerait pas l'échange. Mais Theodore Bagwell était loin d'en avoir finit avec elle; il lanca négligemment son sac dans le compartiment au dessus de lui, attacha sa ceinture, et recommenca :
“Vous savez, en principe, je n'aurais jamais osé déranger quelqu'un comme ça, mais l'avion a été réquisitionné par un groupe d'extra-terrestres...”
Elle suivit son doigt du regard et sourit; Il désignait un groupe d'hommes d'affaires entassés plus à l'avant de l'appareil, tous arborrants des visages moroses. Il continua:
« Aussi me suis-je dis qu'étants les deux seuls humains restants à bord, nous devrions nous serrer les coudes! »
Il lui tendit sa main avec un sourire :
“Clide May.”
Ce genre d'approche ne marchait pas avec beaucoup de gens, et il en était conscient. C'était un peu risqué, mais il avait aussi sentit que cette fille n'était pas du genre à se laisser avoir par le coup de la “gamine mature”. Dommage, d'ailleurs; il excellait à ce jeu là. De son côté, la jeune fille semblait hésiter, ne sachant visiblement pas trop si elle devait contribuer au manège ou non. Elle se décida à serrer la main tendue vers elle:
“Haley... Haley Acker.”
Bingo.
Elle réfléchit un instant, et sourit : “Mais dîtes-moi, qu'est ce qui vous prouve que je ne suis pas une alien, moi aussi? Une alien déguisée...”



Voilà! C'est tout pour l'instant. J'espère que ça vous a plu... je met pas mal de temps à écrire donc n'attendez pas de mise à jour trés rapide pour le chapitre 2.

Bonsoir à tous !


Dernière édition par le Mar 1 Mai - 23:14, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://northangel25.deviantart.com
Muse
Professeur X
Professeur X


Féminin
Nombre de messages : 3337
Age : 33
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Lions Ain't the Kind You Love Enough [1er Mai - Chapitre 2]   Ven 13 Avr - 0:16

Très bon début ! J'aime beaucoup ! J'adore quand les fics décrivent la personnalité de Teddy ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aviva
Serial Killer en Liberté
Serial Killer en Liberté


Nombre de messages : 2043
Age : 28
Localisation : Dans une salle d'examen de l'hopital de princeton avec Greg et Teddy .
Date d'inscription : 21/02/2007

MessageSujet: Re: Lions Ain't the Kind You Love Enough [1er Mai - Chapitre 2]   Ven 13 Avr - 10:20

j'aime beaucoup ^^
je n'ai qu'un mot à dire : la suite c'est pour quand ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aethalia
Cheetos
Cheetos


Féminin
Nombre de messages : 617
Age : 27
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Lions Ain't the Kind You Love Enough [1er Mai - Chapitre 2]   Ven 13 Avr - 14:38

Muse a écrit:
Très bon début ! J'aime beaucoup ! J'adore quand les fics décrivent la personnalité de Teddy ^^

aviva a écrit:
j'aime beaucoup ^^
je n'ai qu'un mot à dire : la suite c'est pour quand ?



Vraiment contente que vous aimiez... Ca faisait tellement longtemps que j'avais pas publié de fic que j'appréhendais un peu les réactions, à vrai dire ^_^"

Heu pour la suite, je ne peux malheuresement pas donner de date exacte... Ca dépend de beaucoup de choses, et en plus le chapitre 2 promet d'être assez dur à écrire donc, désolée, mais je ne préfère pas faire de prévisions si au final je ne peut pas m'y tenir! En gros ça peut prendre une semaine, comme ça peut prendre un mois...(un mois je pense pas quand même, mais bon, wait & see!)

:)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://northangel25.deviantart.com
aviva
Serial Killer en Liberté
Serial Killer en Liberté


Nombre de messages : 2043
Age : 28
Localisation : Dans une salle d'examen de l'hopital de princeton avec Greg et Teddy .
Date d'inscription : 21/02/2007

MessageSujet: Re: Lions Ain't the Kind You Love Enough [1er Mai - Chapitre 2]   Ven 13 Avr - 18:00

ok ça va j'avais peur que tu dise , en septembres , ou un truc dans le genre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aethalia
Cheetos
Cheetos


Féminin
Nombre de messages : 617
Age : 27
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Lions Ain't the Kind You Love Enough [1er Mai - Chapitre 2]   Ven 13 Avr - 18:05

Naaaaaaaaaaaah Very Happy Je prend mon temps, mais quand même, je mets pas 4 mois pour pondre un chapître!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://northangel25.deviantart.com
norty
Administrateur
Administrateur


Féminin
Nombre de messages : 4588
Age : 28
Localisation : 33
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Lions Ain't the Kind You Love Enough [1er Mai - Chapitre 2]   Ven 13 Avr - 22:57

whouhh! vraiment simpatique cette fic!!!
hate de voir la suite!! rob content 5 rob content 5

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cerisette
Big Bad Wolf
Big Bad Wolf


Féminin
Nombre de messages : 273
Age : 29
Localisation : A l'oreille gauche de T-bag
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Lions Ain't the Kind You Love Enough [1er Mai - Chapitre 2]   Mer 18 Avr - 14:48

Woah, très bien écrit dis donc!

On retrouve bien l'atmosphère de fuite...
Mes petits passages préférés:

Citation :
La grande majorité d'entre eux était composée d'hommes d'affaires qui, à en juger par leur manière gracieuse de somnoller sur leurs fauteils, revenaient de conférences qui avaient dû s'avérer des plus passionantes.
Mdr!

Citation :
Il fixa avec amertume un jeune couple occupé à se câliner deux rangées plus loin, qui lui rappella qu'à Fox River au moins, son statut lui donnait le loisir de s'adonner à ses pulsions sans retenue.
Awwwww... Pauvre petit Teddy, ses mignons lui manquent! Sad Sad

Citation :
Içi, il n'était rien. Rien d'autre qu'un fugitif en position de faiblesse permanente, occupé à essayer de se fondre dans une société dont il n'avait en réalité jamais vraiment fait partie.
Oui, très bonne description du Bagwell en fuite.

D'ailleurs, à propos de Bagwell, n'est-ce pas un peu étrange qu'il donne son nom à la gamine??? Shocked Ca m'a un peu choquée... c'est la meilleure façon de la faire tout tilter pour peu qu'elle ait parcouru la liste des évadés (ce qui est probable). Pourquoi pas "Clyde May"?

Enfin dans tous les cas j'ai hâte de savoir la suite! Et encore bravo pour cette écriture de qualité! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lanterne.forumactif.com/index.forum
Aethalia
Cheetos
Cheetos


Féminin
Nombre de messages : 617
Age : 27
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Lions Ain't the Kind You Love Enough [1er Mai - Chapitre 2]   Mer 18 Avr - 15:15

Et bien, merci beaucoup Norty & Cerisette !

Cerisette a écrit:

D'ailleurs, à propos de Bagwell, n'est-ce pas un peu étrange qu'il donne son nom à la gamine??? Shocked Ca m'a un peu choquée... c'est la meilleure façon de la faire tout tilter pour peu qu'elle ait parcouru la liste des évadés (ce qui est probable). Pourquoi pas "Clyde May"?

Bah a vrai dire en l'écrivant ca me semblait pas si énorme que ça mais maintenant que t'y fais allusion c'est vrai que je ferais mieux de changer le nom pour "May".
En fait c'est surtout que ca ne m'éttonerais pas spécialement qu'il donne une partie de son nom... Je sais plus pourquoi j'avais pensé ça Laughing
En tout cas, tu fais bien de m'y faire penser ^_^ merci!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://northangel25.deviantart.com
T-BagMania
Big Bad Wolf
Big Bad Wolf


Féminin
Nombre de messages : 265
Age : 30
Localisation : Belgique et assise à côté de T-Bag
Date d'inscription : 30/03/2007

MessageSujet: Re: Lions Ain't the Kind You Love Enough [1er Mai - Chapitre 2]   Mer 18 Avr - 15:53

Super cool ta fic'!!!! N'hésite pas à aller voir la mienne! J'ai mis la suite!!!!

Biz.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cerisette
Big Bad Wolf
Big Bad Wolf


Féminin
Nombre de messages : 273
Age : 29
Localisation : A l'oreille gauche de T-bag
Date d'inscription : 14/03/2007

MessageSujet: Re: Lions Ain't the Kind You Love Enough [1er Mai - Chapitre 2]   Mer 18 Avr - 16:00

Citation :
En fait c'est surtout que ca ne m'éttonerais pas spécialement qu'il donne une partie de son nom...
Ben tu vois, que tu mettes "Theodore May" ne m'aurait pas choqué... parce que c'est surtout les noms de famille des évadés qui restent en tête à priori. Enfin, tu fais bien comme tu sens, hein! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lanterne.forumactif.com/index.forum
Aethalia
Cheetos
Cheetos


Féminin
Nombre de messages : 617
Age : 27
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Lions Ain't the Kind You Love Enough [1er Mai - Chapitre 2]   Mer 18 Avr - 16:06

J'avais pensé à Theodore May mais je trouvais que ça sonnait pas bien du tout, en fait... c'est pour ça que j'ai dpu mettre Clyde bagwell, je pense! Bon, quoi qu'il en soit, c'est changé maintenant. Ce sera Clyde May.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://northangel25.deviantart.com
Aethalia
Cheetos
Cheetos


Féminin
Nombre de messages : 617
Age : 27
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Lions Ain't the Kind You Love Enough [1er Mai - Chapitre 2]   Mar 1 Mai - 23:12

Boooon ! Certains l'attendaient : voila le chapitre 2! Il a été plus dur à écrire que le premier, et le 3ème promet de l'être encore plus! Comme toujours, je préfère ne pas donner de prévision pour la date à laquelle je le posterais
En tout cas j'espère que ce celui-ci vous plaira, même s'il est un peu plus court que le premier ! J'espère que Teddy ne va pas vous paraître trop AU, et qu'il n'y a pas trop de fautes, parce que j'ai pas vraiment eu le temps de me relire... Laughing En tout cas, Enjoy! ^___^



Chapitre Deux

De conquête du monde par un vaisseau extra-terrestre, ils en viennent à parler de la destination du vol; l'Alabama. Ce Clide May semble y être très attaché. Question de racines, selon lui... Haley répond peu à ses questions. Parfois pas du tout, cependant elle sourit beaucoup, et n'hésite pas à le regarder dans les yeux. Elle sait qu'il la trouve étrange; mais quelle importance? Elle le sent, et elle sait aussi à quel jeu il joue. Elle en a conscience depuis le début. Elle sait qu'elle devrait avoir peur, et ne comprend pas pourquoi, justement, elle se sent si calme. Parfois elle se surprend elle-même.
Cela fait plus d'une demi-heure que l'avion à décollé. La conversation tourne maintenant autour de la famille. Haha... terrain déconseillé. « Vos parents vous attendent à l'aéroport? » négatif. « Oncles, Tantes? » Non Monsieur. « Petit ami? » Le bateau coule, Capitaine.
Il sourit tout à coup, et elle sait très bien pourquoi. Oui, à l'arrivée, je suis seule. Ca t'arranges, hein? Pas de disparition, pas de recherches. Du moins, pas en Alabama.
Les mots sortent soudain de sa bouche sans qu'elle réfléchisse. Elle n'a pas le temps de les retenir:
«Je sais qui vous êtes. »
Il arrive que dans certains moments Haley Hacker se surprenne elle-même. C'est un de ces moments.


Son sourire se figea. La phrase était tombée au moment où il s'y attendait le moins, comme une claque en travers de la figure. Et le fait est que Theodore Bagwell n'avait pas reçu de claque depuis très, très longtemps était peut-être pour quelque chose dans la mine défaite qu'il arborait en cet instant.
Il se reprit cependant rapidement, et réfléchit à toute vitesse, en se passant la langue sur les lèvres.
« Je sais qui vous êtes » Cette gamine. Elle avait prononcé ces mots sur un ton étrangement neutre, presque avec... indifférence. Pourquoi? Elle était étrange, mais pas folle. Ni stupide, de tout évidence. Une telle inconscience dépassait l'entendement. Il n'y avait qu'une seule explication possible; elle ne pensait pas à la même chose que lui. Cette pensée l'incita à la prudence, et le força à se calmer. Il la regarda sans sourciller:
« -Tu sais qui je suis? »
Haley le toisa un instant, puis se pencha un peu vers lui. Elle souffla:
-Theodore Bagwell, dit « T-Bag », charmant nom, soit dit en passant. En cavale depuis plusieurs mois, évadé d'une prison de L'Illinois où vous étiez détenu pour le meurtre et viol de six adolescents, si je me souviens bien... C'est bien vous n'est-ce pas? Je vous ai reconnu dés que vous êtes monté dans l'avion. Je m'arrête là, ou peut-être préférez-vous que je ne me mette à danser la rumba dans l'allée en hurlant votre nom à chacune des hôtesses?
Tout à coup, une phrase qu'un ami de « L'Alliance pour la pureté » lui avait un jour soufflé de la même manière revint à la mémoire de Theodore Bagwell. Elle disait quelque chose comme: « Mon cher T, ta passion pour les jolis petits culs te perdra, un jour... »
Et merde, pourquoi ce serait aujourd'hui? Mais, une seconde...
«- Depuis que je suis monté dans l'avion, tu dis?
Elle acquiesa.
-Et tu n'a rien dit...?
Il la regarda sans comprendre. Suicidaire ou droguée? Il avait vu pas mal d'allumés dans sa vie, lui y compris, mais cette fille les aurait tous battus s'ils avaient un jour fait un concours. Elle reprit d'un ton confiant:
-Je sais ce que vous pensez. Mais vous ne me tuerez pas. Pas dans l'immédiat, du moins...
-Oh, bien-sûr. Et qu'est ce qui te fais croire ça, ma jolie?
-La même raison que celle pour laquelle je n'ai pas alerté la sécurité quand je vous ai reconnu. Dire que vous êtes « très recherché » serait un euphémisme. Un fugitif ne peut pas courir le risque de se faire remarquer dans un endroit où il n'y a aucune issue.
Voilà pourquoi vous ne ferez de mal à personne tant que vous serez à bord de cet avion... »
La tournure que prenait la conversation ne plaisait pas beaucoup à Theodore Bagwell. Il n'avait jamais aimé les gamines présomptueuses. Elles lui rapellaient toujours celles qui s'étaient moqué de lui pendant toute sa scolarité, et étaient aussi devenues de loin ses victimes préférées.
Un hôtesse passa. Silence. L'espace d'un instant, il fût très fortement tenté de prendre la gamine par le col et de lui exploser le crâne contre le hublot. Quelques gouttes de sang, m élangées à la vue des nuages que l'appareil survolait à présent., quel joli spectacle ça aurait fait. Et elle aurait perdu cet air suffisant. Mais, bien que ça lui fasse très mal de l'admettre, elle avait raison. Il ne pouvait pas se débarasser d'elle pour l'instant. Pour L'instant. Car il n'était peut-être pas dans son intérêt de se faire remarquer à bord de l'avion, mais le fait qu'une fille aussi étrange connaisse son identité n'était pas une perspective beaucoup plus réjouissante. Il devait se débarasser d'elle.
Theodore devait cependant admettre qu'elle avait du cran. Mais il y avait un détail qu'elle avait sous-estimé; elle serait seule à l'aéroport. Ab-so-lu-ment personne pour l'attendre.
Une pensée soudaine le perturba énormément. Il se retourna vers elle avec une air de dégoùt et la regarda de la tête au pieds.
En général le cran ne lui coupait pas l'envie comme ça, mais quand ce même cran lui rapellait Scofield, c'était une autre histoire...


Il était 6 heures du matin, et tandis que le soleil commençait à traverser les rideaux fins de la chambre, Haley, toujours étendue sur le lit, réalisa qu'elle n'avait finalement presque pas dormi de la nuit, la chaleur étouffante de l'été aidant. Quand elle avait compris que le sommeil ne reviendrait pas, elle avait entreprit de feuilleter le vieux dictionnaire de Theodore qui trainait par terre à côté du lit, en écoutant de la musique. Elle savait, car Il le lui avait raconté, qu'enfant, il s'était amusé à apprendre la quasi-totalité des mots qui le composaient. Sur le moment, d'ailleurs, elle n'avait pas très bien compris ce que les mots « dictionnaire », « apprendre », et « s'amuser » venaient faire dans la même phrase, mais elle avait très vite réalisé que cette indication en disait long sur la solitude que le petit Teddy avait dû ressentir, à l'époque ou il aurait normalement dû avoir les mêmes activités que les autres enfants. La couverture ne tenait plus que grâce à quelques morceaux de scotch jaunits, et la plupart des pages partaient en lambeaux, quand elles n'étaient pas recouvertes de ratures ou de notes diverses. Combien de temps l'enfant avait bien pû passer en tête-à-tête avec ce livre, lui seul aurait pû le dire.
Elle s'étira en prenant garde à ne pas réveiller celui qui ronflait vaguemment à côté d'elle, puis entreprit d'aller se préparer un petit déjeuner (qui, compte tenu de l'état de la maison, et du fait qu'ils n'aient toujours pas de cuisine décente, ne serait probablement constitué comme toujours que d'un bol de céréales avec un fond de lait...) Ca l'agaçait terriblement de devoir se forcer à manger le matin, d'autant qu'elle n'avait même pas faim, mais il fallait bien nourrir cette petite chose qu'elle avait dans le ventre...


Dernière édition par le Mar 1 Mai - 23:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://northangel25.deviantart.com
a.Bagwell
King of Promo
King of Promo


Féminin
Nombre de messages : 223
Age : 23
Date d'inscription : 01/02/2007

MessageSujet: Re: Lions Ain't the Kind You Love Enough [1er Mai - Chapitre 2]   Mar 1 Mai - 23:36

vraiment bravo j'adore!!!!!!!

vivement la suite!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Muse
Professeur X
Professeur X


Féminin
Nombre de messages : 3337
Age : 33
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Lions Ain't the Kind You Love Enough [1er Mai - Chapitre 2]   Mer 2 Mai - 12:08

Citation :
« Mon cher T, ta passion pour les jolis petits culs te perdra, un jour... »




Citation :
En général le cran ne lui coupait pas l'envie comme ça, mais quand ce même cran lui rapellait Scofield, c'était une autre histoire...

J'adore ce passage !!!

Bravo !! J'ai peur pour la suite lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aviva
Serial Killer en Liberté
Serial Killer en Liberté


Nombre de messages : 2043
Age : 28
Localisation : Dans une salle d'examen de l'hopital de princeton avec Greg et Teddy .
Date d'inscription : 21/02/2007

MessageSujet: Re: Lions Ain't the Kind You Love Enough [1er Mai - Chapitre 2]   Mer 2 Mai - 15:31

bon 19 jours pour avoir la partie 2 , logiquement le 20 mai on doit avoir la partie 3 ( si tu est fiable Aethalia ^^ )
quoiqu'il en soit c'est toujours aussi bien ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aethalia
Cheetos
Cheetos


Féminin
Nombre de messages : 617
Age : 27
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Lions Ain't the Kind You Love Enough [1er Mai - Chapitre 2]   Dim 6 Mai - 22:06

Merci beaucoup pour ces encouragements, les filles !

Au fait Muse, pourquoi as-tu peur pour la suite? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://northangel25.deviantart.com
Muse
Professeur X
Professeur X


Féminin
Nombre de messages : 3337
Age : 33
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Lions Ain't the Kind You Love Enough [1er Mai - Chapitre 2]   Dim 6 Mai - 22:10

Aethalia a écrit:

Au fait Muse, pourquoi as-tu peur pour la suite? Laughing

Je sais pas... je me pose des questions ! Pareil que pour la série en fait lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aethalia
Cheetos
Cheetos


Féminin
Nombre de messages : 617
Age : 27
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Lions Ain't the Kind You Love Enough [1er Mai - Chapitre 2]   Lun 7 Mai - 22:01

Ah, tant mieux si ca te fais cet effet là, alors ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://northangel25.deviantart.com
Shalimar
Razor Blade
Razor Blade


Féminin
Nombre de messages : 390
Age : 25
Localisation : Chez les meumeuhhhh...les Vosgiens
Date d'inscription : 06/01/2008

MessageSujet: Re: Lions Ain't the Kind You Love Enough [1er Mai - Chapitre 2]   Jeu 17 Jan - 2:13

Aurons nous un jour la suite car j'ai adoré.
J'arrête pas de me demander ce qui va se passer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Baka_zaza
King of Promo
King of Promo


Nombre de messages : 160
Age : 23
Date d'inscription : 17/01/2007

MessageSujet: Re: Lions Ain't the Kind You Love Enough [1er Mai - Chapitre 2]   Dim 20 Jan - 23:18

Alala... Je n'ai jamais autant enragé de voir mon pc buger ! J'ai failli louper une fic aussi géniale à cause des caprices de ma diva d'ordinateurs ! Non mais ho ! XD
Heureusement, j'ai réussi à lire ta fic, et je dois dire que je ne suis pas déçue du voyage, non seulement tu décrit parfaitement bien Teddy, ce qui est vraiment PAS FACIIIILE (à un tel point que ça me donne parfois envie de déchirer ma photo porte bonheur de lui xD), mais en plus, tout dans cette fic, l'ambiance, ton héroine, leur rencontre, me plait. Donc, que dire à part un immense bravo, et bonne chance pour la suite, en esperant pouvoir la lire bientôt !
:)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
coco41
Cellule 16
Cellule 16


Féminin
Nombre de messages : 46
Age : 23
Localisation : Cellule 16
Date d'inscription : 20/02/2008

MessageSujet: Re: Lions Ain't the Kind You Love Enough [1er Mai - Chapitre 2]   Jeu 21 Fév - 12:17

wouah !! c'set trop exellent !!! vivement la suite !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-t-bag-x.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lions Ain't the Kind You Love Enough [1er Mai - Chapitre 2]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lions Ain't the Kind You Love Enough [1er Mai - Chapitre 2]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Premier love....
» Nourriture pour lions
» Love me tender
» [O'Faolain, Nuala] Best Love Rosie
» Noblesse oblige (Kind hearts and coronets)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Robert Knepper :: Fan Arts & Fan Fictions :: Fan Arts & Fan Fictions :: Fan Fictions-
Sauter vers: